Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
L. Heroyd Damsett-Fied

DRINK, SMOKE&BE ALIVE


• messages : 46
• pseudo : Sunny ;D
• credit : © BEATNIK BEAST. ; LJ.

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE:

MessageSujet: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Jeu 20 Mai - 18:04


lennon heroyd, damsett-fied

    C’est seulement quand on a tout perdu qu’on est libre de faire tout ce qu’on veut.

21 ans ♣ Duracell ♣ Inhabitants

      ♣️ The story of the impossible

« Hey! ». Mrs Jones se retourna et vit un jeune homme courir vers elle, la hélant. « Mademoiselle attendez! ». « Qu’y a-t-il? » « Vous avez perdu cela ». Il lui tendit un portefeuille en cuir rouge qui lui était familier. Son regard faisait un aller-retour entre l’homme et l’objet, puis elle réalisa. Regardant l’inconnu avec un mélange de mépris et de moquerie, elle se mit à fouiller dans son sac pour lui prouver que ce n’était pas le sien. Cependant, il avait bel et bien disparu. Elle releva la tête, et déclara d’un air hautain : « Et bien.. Merci, je suppose ». Elle reprit son bien, et se remit à marcher. Du moins, elle put avancer jusqu’à ce que l’inconnu l’appelle une fois de plus : « Mademoiselle! ». D’un air agacée, elle se retourna et lui demanda : « Quoi? Je vous ai dit merci, ça devrait vous suffire, non? ». Il avança vers elle d’un air gêné et en se grattant l’arrière de la tête. Puis, elle le vit prendre une grande inspiration, puis il déclara : « Et bien.. Je me demandais si vous accepteriez de dîner avec moi ce soir.. ».
Le soir même, Mrs Jones se rendit au rendez-vous qu’il lui avait donné. Oui, car contre toute attente, elle avait acceptée de le revoir. Elle trouvait ce jeune homme plutôt charmant, et ne voyait pas pourquoi elle devait l’éviter au lieu de profiter de la gentillesse qu’il avait envers elle. C’était bien la première fois que l’on ne la prenait pas pour une prostituée.. D’ailleurs, c’était ce qu’elle était. Mais bon, tout le monde sait que ce n’est pas très avantageux, comme classe social.. Et, par conséquent, elle préfère se taire là-dessus. Lorsqu’elle le vit, elle remarqua qu’il était très, très beau. Ils passèrent la soirée à parler de tout et de rien, et finir à l’hôtel. Le lendemain, elle se réveilla et il n’était plus là. Neuf mois plus tard, Heroyd arrivait.

Et puis, le temps à passé, et aujourd’hui Heroyd à cinq ans. Cinq petites années qui émerveillent la vie de sa mère qui, pourtant, cache un lourd secret. La demoiselle vient de commencer la danse et, comme tous les jours, Mrs Jones l’emmène à son cours. Il c’est avéré qu’elle était très douée dans cette discipline et, par conséquent, elle était devenue la chouchoute du professeur. Contrairement à ses apparences de petite fille modèle, parfaite, et surtout contrairement à ce que vous auriez pu penser, ce n’était pas de la danse classique qu’elle faisait, mais de la danse « contemporaine », comme on dit souvent. Un genre de danse à la Un Dos Tres, vous savez? Et, pour la comparer à un personnage de cette série (qui n’existait guère à cette époque), elle était un peu la Silvia du groupe. Pétillante, pleine de vie, elle savait mettre le feu aux planches et n’hésitait pas à se produire en public. D’ailleurs, ce soir, elle a une représentation. Comme à son habitude, elle attends sa maman dans les coulisses pour le bisou d’espoir qu’elle lui donne à chaque fois. Comme d’habitude, elle ne s’inquiète pas de son retard qui est devenu tout à fait normal. Mais, cette fois-ci, Heroyd monte sur scène sans ce baiser, sans voir sa mère. Toute la représentation durant, elle scruta les personnes assises, remarquant que la place que devait occuper Mrs Jones était toujours libre. A la fin du spectacle, son professeur vint la voir et déclara : « Lennon, ma chérie. Viens avec moi s’il te plait. » « Pourquoi, j’ai mal danser? Vous allez me punir? Vous savez, j’ai donné tout ce que j’ai pu! Mais maman n’était pas là.. » « Non, tu as dansé comme une princesse, bien évidemment. Justement, il faut que je te parle de ta maman. Tu sais.. Elle est partie au ciel, rejoindre les anges. » « Maman ne croit pas au ciel, ni aux anges. Elle croit juste en l’humain. » « Dans ce cas, elle est partie rejoindre des humains très loin d’ici, et.. Elle ne reviendra pas. ». Effectivement, la mère de la jeune Heroyd, qui se faisait encore appelé Lennon à cette époque, fut retrouver morte dans son domicile. Au départ, en retrouvant le corps, les officiers crurent à un meurtre : la carotide était tranchée tout en large. Cependant, ils découvrirent une vidéo qu’elle avait laissé à sa fille en mettant, à côté, un petit mot disant que le contenu est personnel et qu’il se doivent de respecter la dernière volonté d’une suicidée. Ils apprirent ensuite ses problèmes d’argent et le fait qu’elle était suivit par un de ses anciens clients.

Récréation. Désormais, Lennon à dix ans et vit à Odessa, au Texas. Suite à la mort de sa mère, elle fut placée en famille d’accueil et, cette année, elle venait de découvrir sa troisième. Trois familles en cinq ans. Trois fois un espoir de retrouver une vie plus ou moins normal, et peut-être trois fois un échec total. A chaque fois, il y avait un problème. Soit une allergie se déclanchait chez elle, comme dans sa première famille qui possédait un gros matou à la Garfield et dont, d’un seul coup, la blondinette est tombée allergique à ses poils. Préférant garder leur animal, ils l’envoyèrent dans une deuxième famille, loin de Chicago. Dans celle-ci, Lennon ne s’entendait pas du tout avec leur fils et, plusieurs fois, ils furent surpris entrain de se battre. Un beau jour, alors qu’ils se querellaient encore, la demoiselle prit la tête de son nouveau frère et la plongea dans un lavabo remplit d’eau, l’empêchant ainsi de respirer. Troisième famille. Cette fois-ci, elle avait quitté San Francisco pour aller vivre au Texas. Elle adorait cet état! D’ailleurs, elle adorait également sa famille. Ni chat, ni fils-tellement-débile. La famille parfaite. Elle avait reprit les cours à l’école primaire, en CM1, et avait un très bon niveau. Ils l’avaient même réinscrit à un cours de danse. Elle les adoraient. Cependant, aujourd’hui, quelque un est venu la voir et l’a embêter, un peu trop d’ailleurs. Elle s’est énervée et, d’un seul coup, à vu sa mère derrière l’autre élève. Ses hallucinations commencent. Le soir, en rentrant chez elle, Lennon décide d’en parler à sa nouvelle famille. Comme on aurait put s’y attendre, elle fut prise pour une folle. Et voilà que la quatrième famille arrive à grand pas..

« Oliver, fait gaffe! ». Heroyd se mit à éclater de rire lorsque la main du prénommé Oliver glissa sous son débardeur. Désormais, la demoiselle avait quinze ans et croquait la vie à pleine dents avec le fils de sa septième famille d’accueil. D’ailleurs, ils devaient faire gaffe, les parents allaient bientôt rentrer. Certes, ils ne faisaient rien de mal (ils étaient juste entrain de se caresser mutuellement..) mais Heroyd préférait ne pas prendre de risque. Voilà six mois que toute cette histoire durait et l’aidait à se sentir vivante. Elle avait toujours ses hallucinations lorsqu’elle s’énervait, mais cela était moins fréquent. Une chose était sûre, la petite danseuse avait bien changé. Devenue une vraie allumeuse, ses moyennes avaient baisé, tout comme sa réputation. Désormais, elle était tombée au même rang social que sa mère, à la seule différence qu’elle ne se faisait pas payer pour coucher. Que ce soit avec des garçons, des filles, elle s’en moquait tant qu’elle pouvait coucher. Pour être honnête, et malgré le fait que mes mots soient crus, elle baisait tout ce qui bougeait. Dans son lycée, pratiquement personne n’était passé entre ses jambes. Sauf un certain Marco. Le seul qu’elle aimait vraiment, le seul pour qui elle serait devenue none (quoi que Dieu ne l’aurait jamais accepté dans son univers..) et, bien sûr, le seul qui était inaccessible, et pour cause. Il sortait avec celle qui était sa meilleure amie de l’époque, Jezaël. Cependant, malgré le respect qu’inspirait leur amitié, elle ne pouvait s’empêcher de le désirer. Et un beau jour, c’est arrivé. Alors que Jez était en vacances à Barcelone, Heroyd et Marco se sont donnés rendez-vous « en toute amitié » au cinéma le moins cher et le mieux côté de la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, là où ils vivaient. Mais ce n’est pas pour autant qu’ils ont suivit le film.. A vrai dire, ils étaient plus occupés à se mélanger leurs salives et à se rouler des patins plutôt qu’à regarder l’écran. Et, comme toujours avec Duracell, ça se finit au pieu. Pendant l’acte, il lui disait des mots d’amour, des mots de tous les jours, et ça lui faisait quelque chose. Pourtant, à la rentré, il l’a ignoré totalement et a fait comme-ci de rien n’était. Folle de rage, Heroyd donna rendez-vous à Marco et Jezaël dans la forêt, un soir, armée d’un couteau de boucher. Prise d’une crise de folie, elle transperça le corps de son amant de trente-sept coups et celui de son amie de vingt-trois. Elle ne fut jamais arrêtée, et les policiers n’ont jamais trouvé de coupable.

« Y a un problème, Heroyd. Tu dois partir.. » « Quoi encore? » « Les flics ont trouvés de la came chez toi, c’est Gin qui vient de m’appeler. Part, ne reviens pas. ». Dix-sept ans. Heroyd Damsett-Fied vivait désormais seule au Nouveau-Mexique et c’était lancée dans un nouveau commerce : la vente de drogue. Dealeuse, consommatrice et, en quelques sortes, directrice des ventes dans toute la ville, elle venait de se faire pincer, elle. Pourtant, c’était la discrétion même. En un an et demi, depuis qu’elle vivait là, elle faisait des allers-retours entre sa maison et celle de ses clients (aussi bien pour la drogue que pour le sexe..) et jamais, ô grand jamais, elle ne s’était fait prendre. Cocaïne, héroïne, exctasy, shit, ganja, marijuana, crak, GHB, amphétamine, LSD, canabis, acide, anabolisant, chicha et j’en passe, elle gardait un échantillon de chaque chez elle. Et merde, voilà que les flics l’avaient découvert. Elle devait fuir, loin d’ici, dans un bled pommé. Elle prit ses bagages, quelques substances, embrassa Vodka, l’ami qui l’avait prévenu, et partie en direction de Slactown.

Depuis maintenant quelques semaines, Heroyd vit à Slactown. Certes, quand elle a quitté le Mexique elle n’avait que dix sept piges, mais pendant deux ans elle a entreprit un voyage à travers les USA, passant par tous les endroits où elle avait vécu, faisant une halte à New York, Los Angeles, Las Vegas, Miami et toutes les grandes villes mondialement connues. Cependant, ce n’est pas pour autant qu’elle s’est assagie, loin de là. Elle prend toujours de la drogue, ou plutôt des drogues, elle baise toujours tout ce qui est baisable, elle finit parfois sous un pont à moitié morte et vit dans sa voiture. Il ne reste plus rien de la petite fille modèle qu’elle était, et ce n’est pas plus mal, dit-elle. Quand elle est arrivée dans la petite bourgade, elle eut un écho de la situation de l’endroit et entendit parler des Magnificent Seven. Depuis, elle essaye à tout prix de les approcher, de deviner qui ils sont, pensant ainsi qu’ils pourraient faire de grandes choses ensemble..

      ♣️ The seven things I hate about you

Elle prend toujours un verre d’eau le matin, ne déjeune pas. • Lorsqu’elle veut prendre le bus, elle va à l’arrêt et, lorsqu’il arrive, elle attends le prochain. • Elle trempe ses frites dans son milk-shake. • Elle regarde chaque film deux fois. • Elle adore se maquiller, et y passe beaucoup de temps. • Elle à les lèvres toutes gercées à force de les mordre. • Elle est toujours à se faire craquer les phalanges. • Quand elle écoute une chanson, elle se pose sur son lit et ferme les yeux pour en comprendre la vraie signification. • Elle déteste les gens qui rotent. • Elle adore embrasser sur la bouche. • Elle est bisexuelle. • Si elle pouvait, elle vivrait nue. • Elle trouve les hippies vraiment cool. • Elle écoute en boucle chacune des chansons sur son iPod. • Elle ne sort jamais sans son appareil photo. • Elle est horriblement attirées par cette histoire de Magnificent Seven. • Elle aime tous ce qui touche à l’extrême. • Elle pousse toujours plus loin pour découvrir si sa seule limite est réellement la mort. • Elle est tout simplement unique en son genre.

      ♣️ I'm a barbie girl in a barbie world

Heroyd se ronge les ongles tout le temps, même lorsqu’elle n’est pas nerveuse ou quelque chose comme ça, comparée à d’autre personne. Elle va même jusqu’au sang, parfois. • Elle est sujet à des hallucinations plus ou moins graves et prétends voir les morts. • Elle adore se rouler dans l’herbe fraîchement coupée. • Elle est allergique aux acariens. • C’est une grande fan de hard rock, rock et de pop. • Elle rêve de voir Mika en concert. • Elle n’a été amoureuse qu’une seule fois dans sa vie, et elle a tué ce dit petit ami. • C’est depuis ce temps là que ses hallu’ ont commencées. • Elle n’attends rien de la vie, rien de Graber. • Plus jeune, elle voulait faire infirmière juste pour travailler avec des beaux médecins. • Elle est légèrement cleptomane, cyclothymique et nymphomane. • Elle fait des dessins à couper le souffle. • Elle voudrait une fondation à son nom, comme Joan Miro à Barcelone. • Tous les ans, elle allait camper à Yellow Stone. • Elle meurt d’envie de connaître un amour aussi passionné que celui qu’elle a vécu avec Marco. • Elle ne croit pas en toutes ces conneries sur l’amitié, sur l’importance d’être entourée. • Elle aime le calme. • Elle adore lire les mangas Détective Conan pour deviner en même dans que Shinichi le meurtrier. • Elle rêve de commettre le meurtre parfait. • Dès qu’elle voit un homme qui lui plait, elle se met à l’allumer. • Elle déteste Madonna et Michael Jackson. • Elle a toujours été mince, voir même maigre à une époque. • Elle est venue s’installer ici pour échapper à l’hôpital psychiatrique. • Elle s’imagine qu’elle prévoit l’avenir. • Son grand keaf, c’est de courir en maillot de bain dans la neige avant de rentrer dans un jacuzzi bouillant. • Elle n’est pas droguée, mais n’hésite pas à allumer un joint de temps à autre. • Elle défie quiconque au « Paf Tequila ». • Elle aime boire. • Elle sait mettre en valeur ses atouts. • Elle est contre la chirurgie esthétique. • Elle pleure en regardant Armageddon, Into the Wild et Virgin Suicides et en écoutant I dont want to miss a thing d’Aerosmith, Holiday de Scorpions, What I’ve done de Missy Hengins. • Elle joue de la guitare, enfin, elle s’amuse avec les cordes. • Elle aime s’enfermer dans une pièce pendant plusieurs jours sans manger ni boire, sans parler à personne, juste pour réfléchir. • Elle a déjà essayé de se pendre. • …



    Spoiler:
     

- - - - - - - - - - - - -


HEROYD D-F. je ressens de violentes pulsions. j’ai l’impression de glisser vers le fond. si j’ignore d’où vient ce fléau j’adore l’avoir dans la peau. envoûtée par des idées folles, soudain mes envies s’envolent


Dernière édition par L. Heroyd Damsett-Fied le Sam 22 Mai - 1:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://graber-road.motards.net/forum.htm

avatar
Kelton Jones

K.jones ▬ I wanna do bad things with you.

• messages : 133
• pseudo : Maelstrom.
• credit : Swandy;Sunny (icônes).

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Gérant & Barman du Black Arm.

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Jeu 20 Mai - 18:50

Re x)
(Coup d'coeur pour la personnalité! t'as bien choisie =o)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Zooey B. Winston

    GIVE ME A REASON TO BE A WOMAN ♣ I'm trying to find my place


• messages : 182
• pseudo : mischievous wink
• credit : ANDY ♥ ; pixie@lj

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Jeu 20 Mai - 19:02

Bienvenue sur le forum, chère inconnue !
Alors ici les admins sont sympa, sauf une, Clem, mais bon voilà... on s'y fait, alors j'espère que tu te plairas quand même
*s'enfuit en courant pour pas se faire taper*

Au fait, je connaissais pas Sarah avant de voir tes vavas sur elle (qui sont tropmagnifiquementbiensplendides), mais elle dech' !

- - - - - - - - - - - - -


    I'VE GONE FOR TOO LONG ; living like I'm not alive, so I'm going to start over tonight. Beginning with you and I, when this memory fades ; I'm gonna make sure it's replaced with chances taken. Hope embraced, I hope I told you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Kelton Jones

K.jones ▬ I wanna do bad things with you.

• messages : 133
• pseudo : Maelstrom.
• credit : Swandy;Sunny (icônes).

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Gérant & Barman du Black Arm.

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Jeu 20 Mai - 19:06

T'as raison! Clem elle est pourrie d'la rate =o ça craint du boudin moi j'dis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
M. Pepper Sloan-Hemingway



• messages : 16
• pseudo : geronimo thrill
• credit : geronimo thrill, isabellecs

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE: études en ethnologie

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Jeu 20 Mai - 19:11

MDR! mais genre Laughing Allez Sunny, je te souhaite la rebienvenue hein Laughing

- - - - - - - - - - - - -



I'M SITTING HERE
in the boring room. It's just another rainy Sunday afternoon. I'm wasting my time, I got nothing to do, I'm hanging around, I'm waiting for you but nothing ever happens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Clementine M. Monaghan

CLEM ♣ i believe in nothing


• messages : 913
• pseudo : Sunny
• credit : © BEDSHAPPED. ; LJ ; SUNNY

Identity Card
LINKS:
CAMP: Victims
ACTIVITE: étudiante en droit mais pense franchement à tout arrêter quand elle aura trouvé du boulot..

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Jeu 20 Mai - 20:09

    Ouais, j'avoue, Clementine elle craint..
    HAHA I love you Merci mes p'tits loups ♥️

- - - - - - - - - - - - -


ANOTHER RAINY MORNING Je préfère avoir connu, une seule bouffée du parfum de ses cheveux, un seul baiser de ses lèvres, une seule caresse de sa main... que toute une éternité sans elle, un seul instant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Amelia L. Stanley



• messages : 240
• pseudo : Léa.
• credit : S U N N Y ♥

Identity Card
LINKS:
CAMP: Victims
ACTIVITE: serveuse

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Ven 21 Mai - 18:38

Mais non ! Clem elle est cool.
Re-bienvenue à toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Zooey B. Winston

    GIVE ME A REASON TO BE A WOMAN ♣ I'm trying to find my place


• messages : 182
• pseudo : mischievous wink
• credit : ANDY ♥ ; pixie@lj

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Ven 21 Mai - 19:26

FAYOTTE *sors*

Clem c'est la plus ensoleillée I love you

- - - - - - - - - - - - -


    I'VE GONE FOR TOO LONG ; living like I'm not alive, so I'm going to start over tonight. Beginning with you and I, when this memory fades ; I'm gonna make sure it's replaced with chances taken. Hope embraced, I hope I told you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Taylor J. Manson

    I WANT TO FIND A REASON FOR MY TO CHANGE ▬ Zombie.


• messages : 44
• pseudo : Tourniquet
• credit : Twinz ©

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE: Etudiante & Serveuse

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Ven 21 Mai - 19:39

Coucou et Bienvenue sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Amelia L. Stanley



• messages : 240
• pseudo : Léa.
• credit : S U N N Y ♥

Identity Card
LINKS:
CAMP: Victims
ACTIVITE: serveuse

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Ven 21 Mai - 20:46

Zooey B. Winston a écrit:
FAYOTTE *sors*

Clem c'est la plus ensoleillée I love you

le fayottage c'est bon pour la santé Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
June H. Keenan



• messages : 86
• pseudo : Boule de chat
• credit : Acide Edulcore

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE:

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Ven 21 Mai - 22:19

    Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
L. Heroyd Damsett-Fied

DRINK, SMOKE&BE ALIVE


• messages : 46
• pseudo : Sunny ;D
• credit : © BEATNIK BEAST. ; LJ.

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE:

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Sam 22 Mai - 1:34

    Fayotez, fayotez, j'aime!
    Merci les gens I love you

- - - - - - - - - - - - -


HEROYD D-F. je ressens de violentes pulsions. j’ai l’impression de glisser vers le fond. si j’ignore d’où vient ce fléau j’adore l’avoir dans la peau. envoûtée par des idées folles, soudain mes envies s’envolent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://graber-road.motards.net/forum.htm

avatar
L. Heroyd Damsett-Fied

DRINK, SMOKE&BE ALIVE


• messages : 46
• pseudo : Sunny ;D
• credit : © BEATNIK BEAST. ; LJ.

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE:

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Sam 22 Mai - 2:31

    Terminus petit anus

- - - - - - - - - - - - -


HEROYD D-F. je ressens de violentes pulsions. j’ai l’impression de glisser vers le fond. si j’ignore d’où vient ce fléau j’adore l’avoir dans la peau. envoûtée par des idées folles, soudain mes envies s’envolent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://graber-road.motards.net/forum.htm

avatar
Zooey B. Winston

    GIVE ME A REASON TO BE A WOMAN ♣ I'm trying to find my place


• messages : 182
• pseudo : mischievous wink
• credit : ANDY ♥ ; pixie@lj

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Sam 22 Mai - 19:30

(la danse qu'elle fait, c'est du modern-jazz ^^)

Superbe fiche, j'aime I love you
(j'ai un peu peur, aussi,, mais bon...XD)

- - - - - - - - - - - - -


    I'VE GONE FOR TOO LONG ; living like I'm not alive, so I'm going to start over tonight. Beginning with you and I, when this memory fades ; I'm gonna make sure it's replaced with chances taken. Hope embraced, I hope I told you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
L. Heroyd Damsett-Fied

DRINK, SMOKE&BE ALIVE


• messages : 46
• pseudo : Sunny ;D
• credit : © BEATNIK BEAST. ; LJ.

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE:

MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   Lun 24 Mai - 11:13

    (merci de l'info Very Happy)

    Haaa, merci Zozooo =D

- - - - - - - - - - - - -


HEROYD D-F. je ressens de violentes pulsions. j’ai l’impression de glisser vers le fond. si j’ignore d’où vient ce fléau j’adore l’avoir dans la peau. envoûtée par des idées folles, soudain mes envies s’envolent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://graber-road.motards.net/forum.htm


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..   

Revenir en haut Aller en bas
 

HEROYD ♣ Impossible de m'oublier mais pas facile de se rappeler de moi..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Graber Road :: My name is Tommy :: Scène d'exposition :: Let's get it started-