Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Hard Sun [pv Kelton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

June H. Keenan
June H. Keenan



• messages : 86
• pseudo : Boule de chat
• credit : Acide Edulcore

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE:

MessageSujet: Hard Sun [pv Kelton]   Mer 19 Mai - 20:33

    Au lever, elle s'était sentie formellement compétitive, prête à arracher le monde à bras ouvert. Elle était pourtant un peu fatiguée. La nuit s'était faite longue et pour le moins éveillée. Le regard fixé au ciel, détaillant chaque constellation. Au final, les rêves ne l'avaient assaillit que tôt dans la matinée, désagréables, collants comme les soirs d'été, ils lui avaient pourtant accordé le peu de repos essentiel à sa nouvelle journée de marche. Elle avait envie de dépenser son énergie. Au fond elle soupçonnait de n'avoir besoin que d'un peu de temps pour penser. Il fallait qu'elle ressasse un peu tout ce qui lui trainait dans la tête, qu'elle fasse un bilan de son insomnie. Déjà son cerveau semble faire des bonds, le sang afflue dans sa cavité crânienne, irrigue ce concentré de neurones, ses pensées sont en ébullition. Elle s'autorise enfin depuis longtemps, de s'abandonner. Elle laisse son corps agir seul, continue son chemin sans plus calculer son trajet ni là où elle pose ses pieds. Un souffle rauque alimente les poumons, consume la souffrance de la pente raide. Sentir la terre sèche, le goudron chaud ou l'herbe fraiche. Voila l'avantage de marcher pieds nus. Et même si après sa peau est brulée, qu'importe, tant qu'elle peut continuer de marcher. Son sac pesait sur ses épaules depuis tellement de temps qu'elle ne le sentait même plus. Le soleil, pourtant très loin et très haut, brûlait son corps maigre malgré l'heure matinale. Elle se sent sèche, les os à vif peut-être même. Elle était probablement héroïnomane dans une autre vie. Mais le fait est qu'elle en a moins dans la gueule que dans la tête. Elle aborde les cinquante kilos dans les grands moments de sa vie, et encore elle aime le chocolat. Elle a laissé derrière elle ses entrailles, elle a troqué son corps contre un peu de dignité. Vous comprendrez à quel point le geste est rare. Elle collectionne des mots pour se décrire, appuie chaque syllabe, s'occupe à leurs sonorités, devient esclave de leur signification. Carcasse. Le coeur aussi palpitant qu'une juif inanimé, au milieu d'un visage duquel on ne voit jamais que les yeux. Elle vit. Fantôme d'une époque où les autres ne sont plus que des cruches remplies d'alcool et de mal de vivre. Elle, elle n'a pas de cicatrices sur ses bras, elle garde sa peau, son ultime enveloppe, qui à défaut d'être charnelle mérite bien d'être intacte. Cela faisait trois jours qu'elle n'avait rien mangé. June parcourait les routes, ne s'arrêtant seulement pour dormir. Un bruit de moteur se fit entendre derrière elle. La ville devait être proche à présent. Pressent un peu le pas, June continua de regarder droit devant elle, imperturbable. Quoique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kelton Jones
Kelton Jones

K.jones ▬ I wanna do bad things with you.

• messages : 133
• pseudo : Maelstrom.
• credit : Swandy;Sunny (icônes).

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Gérant & Barman du Black Arm.

MessageSujet: Re: Hard Sun [pv Kelton]   Jeu 20 Mai - 16:04


(c)Sunny;Fox
Kelton Jones && June H. Keenan.

    Tourner en rond pendant plusieurs jours devenait insoutenable pour Jones. Rien. Aucun rebond dans l’affaire. Aucune victime. Il n’avait même pas croisé Theodore. Bref, il n’en pouvait plus. Ne voulant rester dans son bar, Kelton avait pris sa voiture, et avait quitté la région, pour rejoindre la plus grande ville la plus proche ou peut-être rien du tout. Du moment qu’il quittait Slactown & les environs, il n’allait pas faire le difficile. Sa petite escapade du matin, ne l’avait emmené nulle part finalement. Il avait juste roulé. Roulé, roulé. Et avait fumé. Rien d’autre. Mais ça lui faisait du bien. Puis il s’était arrêté sur ce qu’on pourrait appeler un terrain abandonné, attaqué par les ronces et les mauvaises herbes. Il s’était allongé au milieu de tout ce fouillis, un bras derrière la tête, observant les nuages défilés dans le ciel. Tout cela manquait vraiment d’action, de violences. Et il ne pouvait faire du mal à quelqu’un sans quand mec du FBI lui tombe dessus et le suspecte de faire partie des MS –ce qui n’est pas faux, mais si il pouvait éviter un truc pareille…-. Et dans ce genre de période ou ses nerfs sont à fleur de peau, il est plus qu’instable.

    Bien sur, il n’y a que récemment qu’il parvient à se maitriser sans trop de problèmes. Avant, ce n’était pas vraiment le cas. D’ailleurs, on l’a souvent pris pour un psychotique légèrement paranos sur les bords. La situation n’avait pas évolué. Mais il savait maintenant, que sa liberté dépendait de sa capacité à se contenir. Il poussa un long soupire et s’en grilla une autre. Ce n’est que vers quatre heures de l’après-midi qu’il se décida à reprendre la route pour regagner Slactown.
    Arrivé à mi-chemin, une fine silhouette apparut au bord de la route un peu devant lui. Il fronça légèrement les sourcils. Elle titubait, mais continuait à avancer malgré tout. Le MS aurait-il fait une victime sans le prévenir ? Il ralentit légèrement, lorsqu’il arriva à son niveau. Elle avait un peu accélérée, mais bon, il était quand même en voiture et il en faudrait plus pour le semer. Il pencha légèrement sa tête par la fenêtre pour l’observer de la tête au pied, même si, elle faisait tout pour l’ignorer. A priori, elle n’avait reçu aucune sévices. Donc le MS n’était pas impliqué. Mais il n’empêche qu’elle avait l’air plutôt faible. Il n’était pas du genre à s’adresser aux premiers venus ; mais la jeune fille face à lui était plus que bizarre. Et il fallait avouer qu’il était assez intrigué par cette jeune fille, seule, un sac sur le dos, un peu trop fine et faible. Il ne savait pas vraiment comment l’aborder sans passer pour un pervers. C’est après deux –trois minutes de silence entre eux, qu’il daigna entre ouvrir les lèvres pour lui lancer d’une voix suave :

    « Petite, tout va bien ? »

    La question arrivait un peu tard. Elle avait eu le loisir de se demander pourquoi il roulait à son niveau sans rien dire ; et de se faire tout un tas de scénarios. Il gardait son regard sombre sur son visage, sans scier ; à la vitesse à laquelle il roulait, il ne risquait pas d’avoir une collision en ne regardant pas la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

June H. Keenan
June H. Keenan



• messages : 86
• pseudo : Boule de chat
• credit : Acide Edulcore

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE:

MessageSujet: Re: Hard Sun [pv Kelton]   Ven 21 Mai - 21:47

    Elle avançait un peu plus vite que d'ordinaire. La voiture dont elle avait entendu le moteur c'était arrêtée à son niveau. Elle se demanda ce qu'il ou elle, lui voulait. Sans prendre la peine d'accorder un regard à l'automobile elle continua son chemin. La voiture roula à la même allure qu'elle, donc lentement pour ce type d'engin, pendant plusieurs minutes. June ne broncha pas. Elle n'avait pas peur, elle était juste étonnée ou intriguée. Deux yeux la détaillaient de haut en bas, elle sentait un regard peser sur elle. Un peu gênant. Le conducteur soutenait son silence. Situation plutôt ... étrange ? June eut envie de sourire. Bêtement. Pourquoi sourire dans un moment pareil ? Cependant, elle était épuisée et n'avait qu'une envie, arriver à la ville la plus proche et boire un bon litre d'eau. Ensuite, s'en suivrait surement une sieste bien méritée dans l'herbe tendre avant de partir en repérage pour voir si la ville lui conviendrait. June avait décidée de se poser un peu, de faire une longue halte dans un endroit sympathique. Elle avait besoin de se reposer. Et puis, même si elle aimait la solitude, un peu de compagnie lui ferait du bien. Être seule trop longtemps, c'est pas bon pour le morale. Il existe des personnes vraiment intelligentes avec qui on peut partager. June, cachée derrière les cheveux qui lui tombaient sur le visage soupira. La voiture était toujours à côté d'elle. Aussi têtue que n'importe qui, une mule ? Pourquoi une mule ? C'est pas plus têtue ou plus bête qu'un autre. Vive les préjugés des humains. Les hommes sont débiles. Bref, elle avait décidée de ne pas céder la première. Ce qui se concrétisa. Une voix s'éleva enfin.
    « Petite, tout va bien ? »
    Un homme donc. Tout va bien ? De quoi avait-elle l'air ?! June savait bien qu'elle avait un peu maigri et qu'elle titubait mais ça c'était à cause de sa longue escapade. Tout va bien ? Oui, pourquoi ça n'irai pas ?! Elle se décida enfin à tourner la tête et observa le conducteur. Il était ... indescriptible. Chose bien rare pour June. Il était facile pour elle de dresser un portrait des gens qui l'abordaient sans qu'elle ne les connaissent. Mais là ... Non. Tant de choses intrigantes ... Génial !!! Enfin un truc interressant à faire. June se décida à répondre, brièvement cependant.
    « ça n'a jamais été aussi bien. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kelton Jones
Kelton Jones

K.jones ▬ I wanna do bad things with you.

• messages : 133
• pseudo : Maelstrom.
• credit : Swandy;Sunny (icônes).

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Gérant & Barman du Black Arm.

MessageSujet: Re: Hard Sun [pv Kelton]   Mer 26 Mai - 20:57

    Quand elle releva un peu sa tête et qu’elle daigna l’observer, Kelton fut vraiment surpris de l’état dans lequel elle était. Il n’avait pas pitié –et puis franchement, vous pensez vraiment qu’il pourrait avoir pitié un jour ?-, mais il était étonné, de voir que malgré la fatigue, la chaleur, la déshydratation –qu’il soupçonnait- elle tenait encore debout.

      « ça n'a jamais été aussi bien. »


    Il continua de l’observer silencieusement, le genre de silence qui pourrait se traduire très facilement par un mais-tu-te-fous-de-moi ! Chose que ne dirait jamais Kelton à vive voix, mais en mode silence, ça passait très bien. Même si elle était faible, elle avait encore du répondant. Et sur ça, Jones ne put retenir ce petit sourire en coin qui le caractérise si bien. C’est bon, cette fille l’intéressait vraiment maintenant. Il voulait en savoir plus. Et pour le moment, la seule information valable qu’il avait c’était qu’elle avait des tripes. Mais après, des tas de questions se bousculaient dans sa tête : pourquoi était-elle dans cet état ? D’où venait-elle ? Son nom ? –Bien que la dernière question n’était pas d’un grand intérêt à ses yeux, mais elle a toujours sa place malgré tout-. C’est après quelques minutes de réflexion, tout en guettant la route par moment, qu’il se décida à réengager la conversation, même si cela n’enchantait guère la jeune fille, son avis l’importait peu. Il reprit avec un léger sourire cette fois :

    « Je vois ça ! »

    Il aurait voulu ajouter « j’ose à peine imaginer ce que ça donne quand tu l’es vraiment » ; mais pour une situation pareille, cela pouvait passer mal. Admettons qu’elle le prenne actuellement pour un pervers – il a beau être malsain et sadique, mais pervers, il ne l’a jamais été-. Il opta pour une suite un peu plus utiles pour la jeune fille :

    « Bon écoute, la prochaine ville est à un peu plus de trente kilomètres. Je t’y dépose si tu veux. »

    Il avait parlé un peu plus sérieusement. En voiture, elle y serait dans moins de vingt minutes. A pied, il lui faudrait, à ce rythme, une bonne journée et demi, et encore… Il continuait de l’observer calmement, sans scier. Surtout pour lui montrer qu’il ne rigolait pas ; et que même si elle refusait, il resterait là, à la suivre en voiture, ce qui pourrait finalement se montrer fort stressant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

June H. Keenan
June H. Keenan



• messages : 86
• pseudo : Boule de chat
• credit : Acide Edulcore

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE:

MessageSujet: Re: Hard Sun [pv Kelton]   Ven 28 Mai - 21:27

    Un nouveau silence s'installa. Il la suivait toujours de près. June n'était pas très à l'aise mais ne montrait rien. Jamais on ne l'avait autant déconcerté. Ce type avait l'air intelligent, du moins il dégageait quelque chose. Il repris la conversation, elle n'était pas d'humeur à répondre à un interrogatoire, elle n'était pas d'humeur bavarde tout court. Mais par pure politesse, elle répondrait.

    « Je vois ça ! »

    June sentit l'ironie frapper avec puissance. Ahah. Oui bon, elle avait hâte de se poser. Mais elle en avait encore à revendre. L'important c'est la respiration. Le physique n'est pas une limite en lui même. Tout est dans la tête. Même si ses pieds la brûlaient, même si ses jambes vacillaient, même si son coeur battait à tel point qu'il pourrait exploser dans sa poitrine trop étroite, June n'y pensait pas. Elle respirait calmement, profondément et continuait. L'homme est capable de pleins de choses quand il veut. C'est juste une question de volonté. L'étranger la ramena vite à la réalité. L'étranger ... En faite, l'étrangère s'était elle.

    « Bon écoute, la prochaine ville est à un peu plus de trente kilomètres. Je t’y dépose si tu veux. »

    June tourna la tête vers lui. Têtu donc. Tiens, c'est marrant elle aussi. Dévoilant un regard plein de malice, elle eu un sourire en coin. Il ne la lâcherait pas. Il était sérieux, très sérieux.

    « On apprends aux enfants qu'il ne faut jamais suivre un inconnu ... »

    June ria intérieurement. L'inconnu, elle vivait pour ça. Mais elle était bien décidée à montrer qu'on ne l'amadouait pas comme ça. Elle faisait rarement du stop, préférant marcher seule plutôt que de tricher en parcourant quelques kilomètres en voiture. Cependant, de temps en temps, il était pas désagréable de s'assoir sagement sur un siège et regarder la route défiler. Après tout, la ville n'était pas très loin en auto ... Il lui tardait d'arriver. June hésitait cependant à accepter la proposition. Elle ajouta méfiante

    « Mais je n'ai pas été éduqué comme les autres enfants ... »

    Laissant sa phrase en suspens, la jeune fille observa attentivement l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kelton Jones
Kelton Jones

K.jones ▬ I wanna do bad things with you.

• messages : 133
• pseudo : Maelstrom.
• credit : Swandy;Sunny (icônes).

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Gérant & Barman du Black Arm.

MessageSujet: Re: Hard Sun [pv Kelton]   Sam 12 Juin - 11:03

    Elle était vraiment étonnante, oui, c’était le mot. Rare sont les jeunes qui ont un intérêt aux yeux de l’homme. Il ne se retenait plus maintenant. Un petit sourire en coin éclairait son sombre visage, tandis qu’il plongeait son regard dans celui de la jeune fille. Comme si il pouvait capter là un semblant de réponse à la question qui le travaillait depuis tout à l’heure : Mais qu’est-ce qu’elle foutait là ?

      « On apprends aux enfants qu'il ne faut jamais suivre un inconnu ... »


    Il leva légèrement les yeux au ciel. Et voilà, l’éternel réplique du jeune. Là tout de suite, elle l’ennuyait un peu. Le nombre de fois qu’on lui avait faite celle-là –et qu’il l’avait fait durant son jeune âge-. On n’apprend pas au vieux singe à faire la grimace ! Mais pourtant, le ton sur lequel elle lui avait lancé ça, ne se prêtait pas à la situation. Certes, il était dure. Mais quelque chose dans son regard prétendait le contraire.

      « Mais je n'ai pas été éduqué comme les autres enfants ... »


    Son sourire revint, tandis qu’il glissait une cigarette roulée quelques heures plutôt au bord de ses lèvres. Il lui répondit sur un ton amusé :

    « Tu sais quoi petite ? J’aime tes parents. »

    Il lui jeta un coup d’œil, tout en allumant sa cigarette. Une légère fumée apparue, et il tira un coup, avant de ralentir un peu plus, poussant –quelque part- la jeune fille à en faire autant. Il fallait bien freiner pour la faire monter. Il cracha un nuage de fumé, observant un instant le poison entre ses doigts. Puis il reprit, d’un air un peu plus sérieux.

    « Pour ta gouverne, il n’est pas bon de se promener seule par ici. Il se passe des choses horribles sur cette route. »

    Il faisait référence aux enlèvements et aux tortures auxquels il participait. Bien qu’en général, les MS ne choisissent pas de vulgaires inconnus. Mais bon, on ne sait jamais. Imaginez qu’elle tombe sur Jackson. Pas sur que ce fou furieux se retienne. Cette fois il freina une bonne fois pour toute, et se pencha par-dessus le siège passager pour ouvrir la portière. Puis il se redressa, tira un nouveau coup, puis lança à la jeune fille avec un signe de tête vers la place à côté de lui :

    « Allez, monte ! »


    PS: Je suis désolée d'avoir mis autant de temps à te répondre >.< Je suis un peu surmenée ces derniers temps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hard Sun [pv Kelton]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hard Sun [pv Kelton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Graber Road :: Graber Road :: La route-