Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ulrich J. Stevens

─ N°2 • Requiem for a dream.

• messages : 66
• pseudo : C&J.
• credit : Ava : © Smile ─ Icons : Smesko

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Sous-leader des MS - Etudiant en journalisme.

MessageSujet: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Mer 19 Mai - 20:26


© Bluegin

Ulrich Jebediah ; Stevens.

    « LE PLUS LÂCHE DES ASSASSINS EST CELUI QUI A DES REMORDS. »

25 ans ♣ Numéro deux ♣ Rakes

      ♣️ The seven things I hate about you



─ Addict au Schweppes ; de n'importe quelle saveur. Agrumes, Tonic, Pomme, tout ce que vous voulez, mais j'adore ça. Étant donné que je ne suis pas vraiment friand des boissons alcoolisées, il faut bien compenser avec quelque chose, non ? ─ Fais tourner un stylo (ou un revolver) entre mes doigts ; lorsque je suis assis sans rien faire, ou quand je parle. Petite habitude que j'ai prise au collège. Après, ça dérange ou ça dérange pas. Mais la plupart du temps, les gens trouvent ça chiant. ─ Passe ma main de mes cheveux ; tout le temps. C'est devenu une manie à laquelle je ne fais plus attention. Mon entourage non plus, d'ailleurs. ─ Craque mes doigts ; quand je suis stressé ou quand on m'énerve. Dans ces cas là, je suis pas toujours agréable. Alors c'est comme un "signal" ; lorsque je me craque les doigts, venez pas m'emmerder. ─ A mon casque sur les oreilles ; presque tout le temps. Il m'arrive même de pas l'enlever lorsqu'on me parle. C'est pas parce que j'apprécie pas la personne, mais parce que je sais faire les deux choses en même temps : écouter la musique et mon interlocuteur. Sauf que la plupart du temps, ce dernier se vexe parce qu'il pense que ce qu'il me raconte m'embête... ─ A toujours une boîte de tic-tac ; dans la poche. Au cas où j'ai un petit creux. ─ Parle à mon chien ; de tout et n'importe quoi. Il connait toute ma vie, et il me comprend, lui (ou pas). ─ Est un génie au Scrabble ; ça doit être inné. Je sais pas où j'ai bien pu développer cette capacité. ─ Dis toujours "genre" et "quoi" ; est-ce que ça nécessite vraiment une explication ? ─ Mange toujours ce que je préfère en dernier ; je trouve ça plus logique. Par exemple, les dragibus noirs, mes favoris, c'est toujours eux les derniers survivants du paquet.

      ♣️ I'm a barbie girl in a barbie world

FLASHBACK.

    - Bon, les mecs, écoutez, Teddy va pas pouvoir être là aujourd'hui.
    - T'sais où il est toi, Numéro deux ?
    - Il est cloué au lit. Il aurait aimé venir, mais il peut vraiment pas. Nathanael est resté avec lui. Bref, j'vous explique le programme. Jaeden, tu peux te casser, j'aurais pas besoin de toi aujourd'hui. Jackson & Joshua, vous allez vous occuper des témoins de la dernière fois pour qu'ils la ferment. Laissez les en vie, de préférence, mais si jamais ils sont tenaces, buttez-les. Kaleigh, tu les conduiras, et tu les reprendras une fois le travail proprement fait. Jack, tu connais ton boulot ? Teddy veut que tu trouves une prochaine cible. Comme d'hab, ramène une photo, je chercherais ensuite les infos nécessaires sur elle. Et Kelton ben... Tu peux rester avec moi ici, mais si tu veux tu peux accompagner quelqu'un.

Jaeden m'avait milles-fois remercié pour ma bonté et était parti en hâte, tandis que les autres accomplissaient les tâches que je leur avais prescrites. Mon métier se résume dans les quelques phrases de ce dialogue. Je suis le numéro deux, le bras droit du leader des MS. Plus précisément, je prends sa relève lorsqu'il est absent, et je m'occupe de trouver les informations dont nous avons besoin à propos des cibles. Comme leur prénom et nom, lieu et date de naissance, leur habitation, leur situation familiale... Nous avons nos sources, disons. Vous avez sans doute pu remarquer que je suis moins sadique et extrémiste que Teddy. Par exemple Jaeden, il me fait de la peine. J'ai comme de la compassion envers lui, en fait. Ainsi, j'évite de lui faire faire des trucs trop importants, et lorsque je peux, je le libère. Je suis assez tolérant, voire laxiste, pour un MS. Lorsqu'un membre fait une erreur, tant-pis. Si c'est pas trop grave je ferme les yeux, autrement je m'en vais régler l'affaire personnellement. Et la plupart du temps, lorsque Teddy propose un supplice beaucoup trop glauque pour une victime, je le négocie un peu. Sinon, dans mon "autre vie", celle d'un homme normal, je fais des études de journalisme, même si j'ai longtemps hésité à faire médecine. Et puis... Je joue de la guitare, et je me débrouille au piano. Ce qui me fait marrer, c'est les mecs qui cherchent à m'énerver alors que je suis bien le genre de gars à rester calme la majeure partie du temps. Il faut vraiment me faire chier au plus haut point pour que je daigne lever la voix. J'ajouterais juste quelques traits de caractères pour que vous me cerniez mieux ; serviable, intéressé, curieux, un peu tête brûlée & maniaque. Et puis bon, après, je vous laisse découvrir, c'est plus attractif. (aa)

    Spoiler:
     


Dernière édition par Ulrich J. Stevens le Mer 26 Mai - 16:10, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ulrich J. Stevens

─ N°2 • Requiem for a dream.

• messages : 66
• pseudo : C&J.
• credit : Ava : © Smile ─ Icons : Smesko

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Sous-leader des MS - Etudiant en journalisme.

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Mer 19 Mai - 20:27

      The story of the impossible


    image
    « When I was a common child... »

    Je ne sais plus bien pourquoi et dans quelles circonstances j'ai intégré les MS, mais je me souviens que j'étais vraiment mal dans ma peau lorsque Teddy m'a proposé. Mais bref, commençons par le début, puisque oui, il y en a un.
    Je vous informe tout de suite de ma venue au monde : elle était à moitié voulue. En fait, mon père voulait un enfant, ma mère non. Il a miraculeusement réussi à duper cette dernière pour qu'elle ne prenne pas la pilule, et bim, c'était dans le sac ; elle s'était retrouvée avec un gosse dans le bide. Un assez vicieux stratagème, qui d'ailleurs ne renforça pas leur relation. Madame ne faisait plus confiance à son homme, chose tout à fait compréhensible. Ensuite, choisir mon prénom a été un vrai dilemme. Encore une fois, ils n'étaient pas tous les deux d'accords. De toute façon, j'ai l'impression qu'ils ne l'ont jamais été. Papa voulait m'appeler Ulrich, Maman Jebediah... Alors pour ne pas se prendre la tête, ils ont mixé le tout et ça a donné Ulrich Jebediah. J'ai toujours préféré Ulrich. Peut-être parce que l'amour maternel manquait à ma vie et que seul le paternel daignait s'occuper de ma personne. Je ne peux pas dire que mon enfance fut un désastre, parce que je vous mentirais. Mais disons... Que j'avais rêvé mieux. Dès ma plus tendre enfance, j'ai été le petit gamin paumé, qui n'a aucun repère hormis ses quelques amis et son Papa. J'étais un enfant unique qui ne manquait de rien. Ou presque. Comme dit plus haut, seul mon père avait l'air de s'intéresser à moi. Ma mère me disait d'aller me coucher, que c'était l'heure de manger, me réveillait le matin pour aller à l'école... Mais aucun témoignage d'affection. Je pense qu'elle voulait se venger à travers moi de la peine que son mari lui avait infligé lorsqu'il avait abusé de sa confiance. Mais bref, j'ai continué ma croissance ainsi. J'étais le petit garçon qui partageait tout avec son Papa, mais qui recevait des "je t'aime" de sa mère uniquement les jours spéciaux, tels que Noël ou son anniversaire. Et encore, étaient-ils sincères ? Je ne saurais jamais. Ou un jour, peut-être. A l'école primaire, je ne faisais pas partie des têtes de turques, mais je n'étais pas de ceux que tout le monde veut côtoyer, les "populaires". J'étais dans la middle class et ça me convenait tout à fait. J'avais des amis, des vrais et je ramenais des bonnes notes à la maison. De mon point de vue, je n'étais pas un enfant très difficile, et je découvrais petit à petit les milles facéties du monde, sur les traces des grands. Ou plus précisément de mon icône : de mon vieux.

    « When all is falling apart... »

    Mon passage au collège s'était fait sans aucuns soucis. Je regrettais énormément mes amis d'antan qui étaient tous allé dans le public. Vous comprenez donc que j'avais été admis dans un bahut privé. Les professeurs vantaient mes compétences mais pestaient mon inactivité pendant les cours. Ouais, pour tout vous dire, la participation orale n'a jamais été mon grand truc. Bref, c'était l'adolescence, l'âge bête, j'étais pas pire que certains de mes potes, mais c'est l'âge où vous testez un peu tout, comme l'alcool, la cigarette, ou les drogues douces. Honnêtement, je n'ai jamais vraiment accroché à toutes ces cochonneries. Je me suis toujours dit que quelques minutes de plaisirs ne valaient pas que je leur vende mon âme. Alors je suis toujours resté le plus raisonnable possible. Ce n’était pas une mince affaire, parce que je fréquentais tous types de personnes. Je m'étais intégré dans des groupes différents. Mais ces derniers étaient principalement des bandes de gars un peu pervers et plutôt du genre rebelles. Le genre de mecs à qui vous préférez ne pas vous frotter, mais que certaines admirent en secret. Heureusement qu'il y avait encore des garçons plus réservés, comme moi, dans ce petit monde. Passons. Les années de sixième, cinquième et quatrième passèrent à une vitesse folle. Ma vie était qualifiable de monotone. On enchaîne les petites amourettes, on s'amuse avec ses amis, et on grandit, on change. J'étais plus ouvert envers les autres, mais... j'avais compris que si je voulais survivre dans cette maudite jungle qu'est le globe, j'allais devoir m'imposer. Alors je me suis ouvert davantage aux autres, mais... mon côté agressif voire "bad boy" s'est manifesté. Avec les copains, au lycée, on s'amusait à taquiner les pauvres petits fayots, des trucs du style. Pas très gentil, je reconnais. Jusqu'au jour où je suis éperdument tombé amoureux. D'une connasse, ouais, mais vraiment amoureux. Je vous raconte ? Elle était superbe, et au premier abord, super gentille. J'ai littéralement fondu pour ses yeux noisettes, sa chevelure brune et son sourire ultrabright. On a fait connaissance, et on est sortis ensembles. Moi, je m'étais radoucis à son contact. Elle n'aimait pas que je m'énerve, et elle avait réussi à créer en moi un parfait équilibre. C'est idiot, comme ça, mais mon côté sentimental s'est dévoilé et je me voyais lui mettre la bague au doigt. Comprenez, elle était mon bonheur à moi. Mais ce fut une grossière erreur. Depuis le début, elle me prenait pour un con, allait fricoter avec des autres mecs dans mon dos, médisait à mon propos et lançait des rumeurs fausses. Comment j'ai découvert tout ça ? Elle est venue squatter dans ma pauvre petite chambre d'étudiant, une après-midi. Elle avait un besoin urgent d'un ordinateur, et je lui avais proposé d'utiliser le mien. Ravie, je lui avais passé les clefs de mon logement, et elle était passée. Le soir, après être rentré, je suis allée voir mes mails, mais par manque de précautions... mademoiselle à oublié de fermer les siens. Je vous assure qu'au départ, j'avais l'intention de lui laisser son intimité et de fermer la fenêtre sans même poser les yeux dessus. Mais... Des bribes de mots parvinrent à mes yeux. Il y avait déjà mon prénom, vulgairement écrit : "Ulrick GBdia" qui me tapa dans l'œil, et des mots que je devinaient... désagréables à leur tour. "Il est vraiment trop con ! Vraiment trop facile à manipuler." ; "J'en ai marre de jouer la comédie..." ; "Je t'assure, je lui soutire ce dont j'ai besoin et je le dégage vite fait bien fait." ; "Même Terence -son VRAI petit ami- commence à en avoir marre de ce mec. Il a dit qu'il irait le frapper s'il continuait d'être aussi proche de moi. Terence c'est un mec, un vrai, pas comme l'autre pédale !" Ce fut un choc, un gros, un vrai. A mes yeux c'était un peu comme une catastrophe planétaire. Je perdais une partie de mon cœur. J'avais crû qu'une fille comme elle n'était pas capable de faire de saloperies pareilles ; les apparences sont trompeuses. Le lendemain, j'ai explosé son mec, et j'ai été exclu trois jours du lycée.

    « I do things not really good, but what have I to lose ? »

    A mon retour, j'étais encore plus déprimé. J'avais fait de la peine à cette fille en tabassant son copain, et pourtant c'était elle que j'aurais dû déglinguer. Je devais vraiment avoir un problème. Pourquoi toutes les femmes me rejetaient-elles ? Ma mère, puis les filles. Malgré le coup-(très)bas que cette demoiselle m'avait porté, je lui avais pardonné. La tolérance est une qualité, mais lorsque qu'elle est d'une trop grosse ampleur, les gens en profite. J'étais tout de même assez chamboulé. Heureusement que mes amis et mon père étaient là, mais un gars, ça a toujours besoin d'affection féminine. Chose que je n'avais pas. Je me suis replié sur moi même. Je suis redevenu l'ombre, la personne discrète qui préfère être au deuxième plan du tableau. Cette déception m'avait en partie détruit, mais elle m'avait aussi ouvert les yeux. Je n'étais pas vaincu, je continuais de mener ma barque tranquillement, mais... accompagné d'un ressentiment assez présent en moi. Il y avait une blessure dans ma poitrine qui avait touchée ma fierté et mes sentiments. C'est alors que Theodore Johnson est apparut. Le mec supra populaire que toutes les filles adulaient. Il m'a expliqué qu'il souhaitait fonder un groupe, c'était le démarrage, et il cherchait des membres. La première fois, il ne m'a pas réellement exposé le but du groupe. Ses explications étaient vagues ; il disait que le fait que j'intègre sa nouvelle team allait me permettre de rencontrer plein de filles, ou alors la possibilité de me venger des affronts qu'elles m'avaient causés, un tas de choses comme celles-là. Au choix. Et quelle décision croyiez-vous que j'ai pris ? On m'a tendu une perche, je l'ai saisie et c'était bon, j'étais pris dans l'engrenage. Où ça allait me mener, je ne savais pas encore, mais après tout, qu'avais-je à perdre, à présent ?

    Les débuts n'étaient pas très violent. Teddy avait vite rapatrié des gars, et on se contentait simplement de terroriser ou menacer des jeunes filles. J'obtenais une sorte de revanche personnelle ; les filles comprenaient ainsi qu'elles n'étaient pas invulnérables. Et que les gars aussi pouvaient être des connards, quand ils voulaient. Mais vite, les sentences devenaient de plus en plus machiavéliques, voire cruelles, et nous étions de plus en plus hors la loi. Miraculeusement, notre organisation et notre soin payèrent, puisque aucun de nous ne s'est encore fait prendre. Je vous avouerais que je n'approuvais pas vraiment le sort que les MS infligeaient à ces malheureuses humaines. Mais Theodore faisait pression, il m'avait nommé numéro deux, je l'appréciais malgré tout... Je n'avais pas le courage de quitter le groupe. Et finalement je m'y suis fait ; j'y suis encore ! J'ai beau être un MS de mon plein gré, et je ne regrette rien, mais il m'arrive de remettre en questions nos agissements. Je participe le moins possible aux tâches "gores" ; Jackson le fait bien mieux que moi. Même si parfois, j'y suis bien obligé, devoir de MS exige. Je préfère planifier le tout avec des mecs comme Joshua, on va dire. Pour le moment, on rigole de voir la police se démener à nous démasquer alors que parfois, on les côtoies sans qu'ils se doutent de quelque chose. C'est parti pour durer, mais... pour combien de temps ? En attendant, c'est nous que les gens craignent sans le savoir, et reconnaissons que ça a quelque chose de sacrément gratifiant.


Dernière édition par Ulrich J. Stevens le Ven 8 Juin - 21:40, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Kelton Jones

K.jones ▬ I wanna do bad things with you.

• messages : 133
• pseudo : Maelstrom.
• credit : Swandy;Sunny (icônes).

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Gérant & Barman du Black Arm.

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Mer 19 Mai - 20:49

Ouais, on t'accepte =o ça devrait le faire! XD
Bref j'te soufaite bienvenu(e) <3
& Bonne continuation pour ta fiche!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
L. Ambre Becklin



• messages : 29
• pseudo : Sweet M
• credit : November

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Mer 19 Mai - 20:51

Bienvenue sur le forum !
Bonne chance pour ta fiche,
J'espère avoir un lien avec toi quand tu seras validé (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ulrich J. Stevens

─ N°2 • Requiem for a dream.

• messages : 66
• pseudo : C&J.
• credit : Ava : © Smile ─ Icons : Smesko

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Sous-leader des MS - Etudiant en journalisme.

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Mer 19 Mai - 20:55

    Merci à vous deux ! ♥️
    Kelton, c'est sympa d'm'accepter parmi vous, ça fait plaisir What a Face
    & Ambre, n'espère pas, nous aurons un lien quand je serais validée Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Clementine M. Monaghan

CLEM ♣ i believe in nothing


• messages : 913
• pseudo : Sunny
• credit : © BEDSHAPPED. ; LJ ; SUNNY

Identity Card
LINKS:
CAMP: Victims
ACTIVITE: étudiante en droit mais pense franchement à tout arrêter quand elle aura trouvé du boulot..

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Mer 19 Mai - 20:58

    Une invasion de MS *O*
    Bienvenuuuuuuuuue =D

- - - - - - - - - - - - -


ANOTHER RAINY MORNING Je préfère avoir connu, une seule bouffée du parfum de ses cheveux, un seul baiser de ses lèvres, une seule caresse de sa main... que toute une éternité sans elle, un seul instant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Andromaque H. Edenson

CARROT ♣ you leave me broken, shattered, I lie.

• messages : 1073
• pseudo : geronimo thrill
• credit : from lj; sunny; crocodile

Identity Card
LINKS:
CAMP: Victims
ACTIVITE: étudiante en langues

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Jeu 20 Mai - 13:07

ROLALALA ULRICH un maxi bienvenue parmi nous pour toi

- - - - - - - - - - - - -


    I'M NOT LOVIN' YOU the way I wanted to where I wanna go, I don't need you I've been down this road, too many times before I'm not lovin' you the way I wanted to.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opossum-cocoon.livejournal.com/

avatar
Zooey B. Winston

    GIVE ME A REASON TO BE A WOMAN ♣ I'm trying to find my place


• messages : 182
• pseudo : mischievous wink
• credit : ANDY ♥ ; pixie@lj

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Jeu 20 Mai - 18:59

Bienvenue sur le forum & bonne continuation !

- - - - - - - - - - - - -


    I'VE GONE FOR TOO LONG ; living like I'm not alive, so I'm going to start over tonight. Beginning with you and I, when this memory fades ; I'm gonna make sure it's replaced with chances taken. Hope embraced, I hope I told you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ulrich J. Stevens

─ N°2 • Requiem for a dream.

• messages : 66
• pseudo : C&J.
• credit : Ava : © Smile ─ Icons : Smesko

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Sous-leader des MS - Etudiant en journalisme.

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Jeu 20 Mai - 19:22

    Quel super accueil. Cool Merci à vous !
    PS ; est-il possible de réserver Ulrich ? (a) Merci d'avance. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Delilah A. Jones



• messages : 27
• pseudo : MarJo'
• credit : A.E

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE: Etudiante en Journalisme mais pense tout arrêter pour devenir écrivain

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Jeu 20 Mai - 19:49

    Welcome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Zooey B. Winston

    GIVE ME A REASON TO BE A WOMAN ♣ I'm trying to find my place


• messages : 182
• pseudo : mischievous wink
• credit : ANDY ♥ ; pixie@lj

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Jeu 20 Mai - 19:51

ça a déjà été fait ^^

- - - - - - - - - - - - -


    I'VE GONE FOR TOO LONG ; living like I'm not alive, so I'm going to start over tonight. Beginning with you and I, when this memory fades ; I'm gonna make sure it's replaced with chances taken. Hope embraced, I hope I told you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Amelia L. Stanley



• messages : 240
• pseudo : Léa.
• credit : S U N N Y ♥

Identity Card
LINKS:
CAMP: Victims
ACTIVITE: serveuse

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Ven 21 Mai - 18:34

Un MS de plus I love you et en plus le plus beau de tous !! ADAM !

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ulrich J. Stevens

─ N°2 • Requiem for a dream.

• messages : 66
• pseudo : C&J.
• credit : Ava : © Smile ─ Icons : Smesko

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Sous-leader des MS - Etudiant en journalisme.

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Ven 21 Mai - 20:25

    Merciii I love you & oui, Adam, il est vraiment : *p*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Taylor J. Manson

    I WANT TO FIND A REASON FOR MY TO CHANGE ▬ Zombie.


• messages : 44
• pseudo : Tourniquet
• credit : Twinz ©

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE: Etudiante & Serveuse

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Ven 21 Mai - 20:31

    Bienvenue et Bonne Chance pour ta fiche sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
June H. Keenan



• messages : 86
• pseudo : Boule de chat
• credit : Acide Edulcore

Identity Card
LINKS:
CAMP: Inhabitants
ACTIVITE:

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Ven 21 Mai - 22:10

    Welcome ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ulrich J. Stevens

─ N°2 • Requiem for a dream.

• messages : 66
• pseudo : C&J.
• credit : Ava : © Smile ─ Icons : Smesko

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Sous-leader des MS - Etudiant en journalisme.

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Sam 22 Mai - 21:22

    Merci encore I love you
    & Je préfère prévenir, mon ordi m'a lâchement abandonnée (je suis touriste sur celui de mon frère --"), et demain je ne suis pas là. Donc ma fiche sera pas finie avant lundi, voire un peu plus tard. :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ulrich J. Stevens

─ N°2 • Requiem for a dream.

• messages : 66
• pseudo : C&J.
• credit : Ava : © Smile ─ Icons : Smesko

Identity Card
LINKS:
CAMP: Rakes
ACTIVITE: Sous-leader des MS - Etudiant en journalisme.

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Lun 24 Mai - 16:26

    J'espère que vous m'excuserez du DP, mais je pense que ma FICHE EST FINIE. I love you
    Sinon, dites-moi ce qu'il faut modifier ! (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Zooey B. Winston

    GIVE ME A REASON TO BE A WOMAN ♣ I'm trying to find my place


• messages : 182
• pseudo : mischievous wink
• credit : ANDY ♥ ; pixie@lj

MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   Lun 24 Mai - 16:38

Sublime I love you
Je valide

- - - - - - - - - - - - -


    I'VE GONE FOR TOO LONG ; living like I'm not alive, so I'm going to start over tonight. Beginning with you and I, when this memory fades ; I'm gonna make sure it's replaced with chances taken. Hope embraced, I hope I told you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Ulrich Jebediah Stevens • Our acts follow us. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Graber Road :: My name is Tommy :: Scène d'exposition :: Let's get it started-