Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 " je vais te dire un secret.. " ▬ amélia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Amelia L. Stanley



• messages : 240
• pseudo : Léa.
• credit : S U N N Y ♥

Identity Card
LINKS:
CAMP: Victims
ACTIVITE: serveuse

MessageSujet: " je vais te dire un secret.. " ▬ amélia.   Dim 16 Mai - 15:59



Amélia Lisbeth Stanley

« Commencer par un " cher journal " serait beaucoup trop basique. La plupart des gens commencent comme ça, mais je ne suis pas la plupart des gens. Je ne vais pas tutoyer un cahier, ça ne rimerait à rien. Je suis déjà bien assez folle comme cela, je ne vais pas envenimer mon cas. Je sais ce que je suis, et j'affirme que je suis folle. Je suis folle depuis un accident. Un accident ou une agression.. Je n'ai pas encore fait mon choix, j'y réfléchis encore.

Je suis morte un vingt-huit juin, le vingt huit juin 2009, pour être exacte. J'avais fait beaucoup de projets pour ces vacances, les plus belles vacances, celles d'été, mes préférées. Je devais d'abord aller camper avec mes parents dans le Colorado, et passer dix jours à faire du cheval, en suite j'aurais dû voir mon petit ami, dont j'étais passionnément amoureuse, mais qui m'a quitté. J'ai commis une erreur, je l'ai trompé, je ne sais même plus pourquoi et comme c'est arrivé. Mais c'est arrivé. Depuis ce jour il ne me parle plus, et c'est la seule personne qui n'est jamais venue me voir, ni même envoyer une carte en me souhaitant un bon rétablissement, silence radio. Nous avions prévu d'aller tous les deux, en amoureux, en Californie, mais lorsqu'il a appris que je l'avais trompé il n'a strictement rien voulu entendre. Il m'a simplement crié dessus, il m'a giflé et puis il est parti. Il n'a pas voulu entendre mes excuses, j'étais dégueulasse pour lui.
Je suis catholique, vous savez? Catholique pratiquante. Et je me dis que, peut-être, Dieu m'a puni en m'infligeant toutes ces tortures, en me rendant folle, dépressive et suicidaire. C'est sûrement de ma faute, et j'ai dû le cherché après tout.. C'est pour ce que j'ai fait à Jackson.
Vous vous doutez bien que je ne suis pas réellement morte, la preuve, je suis là, allongée à plat ventre sur mon lit en train d'écrire dans un stupide cahier. J'aime à dire que je suis morte, parce qu'après tout, au jour d'aujourd'hui je ne suis plus rien. J'ai l'impression qu'il n'y a plus d'âme dans ce corps qui m'appartenait. Ils m'ont tellement souillé.. c'est à un point. Je ne me souviens de rien. J'aurais dû mourir, je leur ai sûrement demandé de m'achever mais ils n'ont pas voulu visiblement. Traverser toutes ses tortures a dû être abominable, mais ce n'est rien comparé à l'impact psychologique qu'ils ont laissé. Je ne peux pas me regarder dans une glace sans pleurer. Je fais des crises tout le temps, dans mon sommeil, en plein jour, n'importe où. Je fais peur aux gens qui m'aiment et à qui je suis aujourd'hui dans l'incapacité de rendre cet amour. Alors oui, la douleur physique a dû être plus qu'insupportable, puisque mon cerveau a fait en sorte que je ne puisse pas revoir tout ça, la douleur a dû être tellement forte que j'ai dû m'évanouir au moins cinq fois pendant qu'ils me torturaient, c'est vrai. Mais je reste persuadée que tout cela n'est rien comparé à ce que je vis et à la honte, à l'humiliation que je vis à chaque fois qu'une personne me dit : " j'ai appris pour ton agression.. je suis vraiment désolé ". Personne n'est désolé, tout le monde est juste content que ça me soit arrivé à moi plutôt qu'à eux. Bande d'hypocrites. Pourtant je n'arrive pas à vous haïr plus que je me haïs... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

" je vais te dire un secret.. " ▬ amélia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Graber Road :: My name is Tommy :: Dear Diary-